Un passé très présent

Top des sites culturels

Ici le passé est partout présent et fait partie du cadre de vie, en ville comme à la campagne. Grands édifices religieux, anciens forts et bâtiments historiques importants, musées et paysages uniques, tout particulièrement dans les zones de vignoble avec leurs puzzles de « climats » qui portent en eux l’ADN de la région. Faites le tour des trésors régionaux – en sachant qu’il ne s’agit là que de la partie visible de l’iceberg…

Les dix sites culturels les plus visités de Bourgogne-Franche-Comté ont totalisé en 2017 près de 3,4 millions de visiteurs.

Basilique Sainte-Madeleine
Marion CARCEL / Foehn Photographie
Découvrir la basilique
1

La Basilique Sainte Marie-Madeleine de Vézelay

La basilique romane et la colline de Vézelay témoignent de l’importance des grands pèlerinages au Moyen Âge, elle s'inscrit parmi les grands foyers spirituels, intellectuels et artistiques qui rayonnaient sur la région à l'époque.

Les Hospices de Beaune, l'Hôtel-Dieu
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Découvrir le site
2

L’Hôtel-Dieu de Beaune

L’Hôtel-Dieu de Beaune est sans doute l'hôpital historique le plus connu de la région, grâce à sa place au cœur de la ville viticole de Beaune. Mondialement célèbre pour la vente aux enchères annuelle de ses vins. 

Paray le Monial, Basilique du Sacré Coeur.
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Découvrir la basilique
3

La Basilique du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial

La mystique Basilique du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial du XVIIe siècle fut la principale inspiratrice du culte du Sacré-Cœur en France. Lieu de pélérinage de longue date, elle témoigne de l'origine monastique de cette petite cité.   

Chantier médiéval de Guédelon
Sarah Preston / Guédelon
Découvrir le site
4

Le chantier médiéval de Guédelon

C'est dans la forêt de Guédelon, que tailleurs de pierre, maçons, charpentiers, forgerons... bâtissent un château fort dans le respect des techniques du XIIIe siècle. De quoi découvrir les gestes des bâtisseurs du Moyen Âge. 

Citadelle de Besançon
Ville de Besançon / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Découvrir le site
5

La Citadelle de Besançon

La Citadelle, les remparts et forts de Besançon, conçus par le célèbre architecte Vauban sous les ordres du roi Louis XIV, surplombent et offrent une vue imprenable sur Besançon, ville du temps, sillonnée par le Doubs.

Bernadette de Soubirous à Nevers
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Découvrir le couvent
6

L’espace Bernadette Soubirous de Nevers

C'est à Nevers, que se trouve le couvent Saint-Gildard des sœurs de la Charité où Sainte Bernadette Soubirous a fini sa vie et repose. Les pélerins peuvent y suivre la trace de la petite voyante de Lourdes qui prit le voile ici à 23 ans. 

Abbaye Saint-Philibert de Tournus
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Découvrir l'abbaye
7

L’abbaye Saint-Philibert de Tournus

L'Abbaye Saint-Philibert de Tournus est un chef-d’œuvre du premier art roman, datant pour l'essentiel des XIe et XIIe siècles, elle est reliée par quelques ruelles, au castrum gallo-romain, noyau initial de la ville en bord de Saône.

La Roche de Solutré sous laquelle des chasseurs paléolithique séjournaient
M. Jeandeau / Grand site France 71
Découvrir le site
8

Le Grand-Site de Solutré-Pouilly

La Roche de Solutré culmine au milieu du vignoble du Mâconnais. La découverte, en 1866, de milliers d’ossements de chevaux, bisons et mammouths à ses pieds, a donné naissance à la légende d’une « chasse à l’abîme ».

Musée des Beaux-Arts de Dijon
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Découvrir le musée
9

Le Musée des Beaux-Arts de Dijon

Le Musée des Beaux-Arts de Dijon est l'un des plus importants et plus anciens musées de France. Situé au coeur de la ville, il occupe l'ancien Palais des ducs de Bourgogne et abrite de nombreuses collections.  

Saline Royale d'Arc-et-Senans
Collection Saline Royale
Découvrir la saline
10

La Saline Royale d’Arc-et-Senans

Ancienne manufacture de sel du XVIIIe siècle, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Saline royale est le chef-d’œuvre de Claude Nicolas Ledoux et constitue un témoignage rare de l’architecture industrielle.

En résumé