grand pèlerinage

Un point de départ

La Charité-sur-Loire, étape majeure sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, témoigne de l'importance des pélerinages à l'époque. Fondé en 1059 sur les bords de la Loire, le prieuré clunisien de La Charité doit son nom à sa vocation même, à la charité des moines envers les pèlerins qui trouvaient ici l’un des principaux passages du fleuve. Une ville allait bientôt se développer autour du monastère surnommé « fille aînée de Cluny ».

Le Prieuré de La Charité-sur-Loire
Les bords de Loire
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Les bords de Loire
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
La Charité-sur-Loire
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
La Charité-sur-Loire
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
renaissance

Ville d'art et d'Histoire

La ville connaît depuis quelques années une renaissance spectaculaire comme Cité du Mot et Ville d’Art et d’Histoire abritant en son cœur un Centre Culturel de Rencontres dans les anciens bâtiments monastiques.

Ville de La Charité-sur-Loire
cités monastiques

Inscrite à l'UNESCO

L’église Saint-Jacques d’Asquins, étape jacquaire historique au pied de la colline de Vézelay, a également été inscrite au Patrimoine mondial en 1998 parmi les étapes françaises sur les chemins de Compostelle.

Village d'Asquins
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Village d'Asquins
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Prieuré de la Charité-sur-Loire
Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Prieuré Notre-Dame de La Charité-sur-Loire Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Signalétique chemin Saint-Jacques-de-Compostelle
Signalétique chemin Saint-Jacques-de-Compostelle

Découvrir la Bourgogne-Franche-Comté

En résumé
A propos
Prieuré Notre-Dame de La Charité-sur-Loire Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme
Signalétique chemin Saint-Jacques-de-Compostelle