itinéraires à cheval 2017-09-14T17:09:45+00:00

Tous les itinéraires à cheval

Inscrivez-vous à la newsletter !

La Grande Traversée du Jura à cheval

GTJ equestre - ©CRT Bourgogne-Franche-Comté

GTJ equestre – ©CRT Bourgogne-Franche-Comté

Je vous présente Jonquille, un beau cheval comtois placide, avec une tâche sur le front. Cette brave bête a été ma monture pendant 3 jours en groupe sur la Grande Traversée du Jura.

Son unique préoccupation pendant la rando ? S’arrêter devant chaque touffe d’herbe rencontrée sur le chemin et la manger. Et dans le Jura il y en a de l’herbe, ce n’est pas l’Arizona ! Mon unique préoccupation ? Retrouver les plaisirs d’une chevauchée moi qui n’étais pas remontée en selle depuis 25 ans et qui à 40 ans associe plus le cheval à la culotte accrochée aux hanches qu’à la randonnée.

Jonquille, a été une monture exemplaire d’autant que je ne m’étais pas entrainée avant (impossible de trouver le temps, la dure loi d’une working girl). Docile, calme, je me suis tout de suis sentie en confiance. Quel plaisir de randonner à cheval dans ces conditions ! On se laisse porter, on  regarde défiler les paysages si variés du Jura. Je me suis même surprise à participer au galop avec le groupe ! Mémorable ! Bon je ne vous cache pas qu’après tout ça j’ai eu quelques courbatures mais ce que je retiens c’est le plaisir intact de la relation avec le cheval et les paysages !

+ d’infos sur la GTJ à cheval

A ne pas manquer sur le parcours

  • Le splendide village de Baume-les-Messieurs avec arrêt obligatoire à la fontaine centrale de l’ancienne abbaye pour abreuver les chevaux.

  • L’ascension à cheval et au milieu de vignes de la colline qui mène au village classé de Château-Chalon. Là-haut, pause photo de rigueur sur la terrasse panoramique avec votre monture.

  • Les cascades du Hérisson. Si c’est l’été, n’hésitez pas à vous baigner avec le cheval. Vu le niveau d’eau c’est surtout le cheval qui sera mouillé.

Jura Grand Huit

Jura Grand Huit - ©CRT Bourgogne-Franche-Comté

Jura Grand Huit – ©CRT Bourgogne-Franche-Comté

Ça faisait plusieurs mois que l’idée de faire une rando à cheval me trottait (c’est le cas de le dire) dans la tête. Les cours d’équitation c’est sympa mais moi mon rêve c’est les longues traversées d’étendues sauvages à cheval façon lonewome cow-boy, pas les tours de manège.

Mais comment faire quand on a des moyens limités, qu’on ne peut pas se permettre de partir 6 mois dans le Far West et que du reste on a jamais fait plus de 2h de balade à dos de cheval ?

La solution je ne l’ai pas trouvé de l’autre côté de l’Atlantique mais en France, du côté du Jura. On m’a conseillé une ferme équestre qui m’a concocté un long week-end accompagné  sur le Grand Huit.

Verdict ? Une expérience très riche qui m’a permis de toucher du doigt la vie nomade à cheval, un privilège rare quand on vit en ville et une petite révolution durant laquelle on se rapproche de l’essentiel : la nature, l’animal et soi-même. Et puis les paysages du Haut-Jura avec leurs reliefs arrondis sont très reposants, ça allait très bien avec le rythme tranquille d’Hula Hoop ma monture (sans doute le cheval le plus relax du Jura).

+ d’infos sur le Jura Grand Huit

Bibracte – Alesia

Statue-de-Vercingetorix- - Alesia - Alain Doire

Statue-de-Vercingetorix- – Alesia – Alain Doire

Je suis citadin (d’adoption), mais j’ai toujours aimé la nature. Et mes vacances, c’est obligatoirement loin du monde (pas question de mettre un pied en PACA pour mes vacances d’été).

J’avais en tête 2-3 régions qui pouvaient coller avec ma vision des vacances, donc en soit, pas de soucis. Je savais que j’allais trouver mon bonheur :o) Ah oui… chose importante qui a aiguillé mon séjour dans tel ou tel coin, c’est que je suis mordu d’équitation. Je pratique depuis 15 ans en centre équestre. Mais là, je voulais « le truc en plus »… Le cheval + la balade option culture. Et je crois que j’ai trouvé le compromis à toutes épreuves entre Bibracte et Alesia (en Bourgogne).

On a un peu l’impression d’entrer dans l’histoire de France par la grande porte (Vercingétorix, Alésia, … C’est quand même des noms qui résonnent, nan ?) C’est bien simple, pendant un moment j’ai cru que ma monture et moi, on était pris en chasse par l’armée romaine tellement on est balancé « hors du temps » sur ce parcours ! Et pour compléter votre savoir (ou minimiser votre ignorance ;o)), je vous conseille fortement le Muséoparc d’Alésia, qui  est vraiment à faire !

+ d’infos sur Bibracte – Alesia

A ne pas manquer sur le parcours

  • Visiter le site archéologique de Bibracte

  • Parcourir les fortifications de Flavigny-sur-Ozerain, l’un des plus beaux villages de France

  • Faire une étape gastronomique à Saulieu